Mnémosyne

Publié le par Maxobiwan

Article copié-collé depuis mon nouveau blog, des erreurs d'affichage peuvent apparaitre (mieux vaut l'original).

 

http://6pix.fr/. Pourquoi se casser les pieds sur des nouveautés de plus en plus moe ? Depuis Lucky Star, j'ai l'impression de ne voir que ça, les doujins hentai sortis en 2009 sont bien moins bon qu'en 1999 (attention ! mêmes auteurs !). On a eu de bons animes dans les années 2000, le moe n'a commence a envahir que vers la fin de cette décennie, pas la peine de ne jurer que sur les années 90... (le moe, c'est comme la vodka, ça ne se consomme qu'avec modération)
. Pourquoi cette intro toute pourite ? Parce que ! Enfin bref, il y a tellement d'animes qui sortent par saison que ça devient incompatible avec mon mode de vie (ATS!) et mon disque dur... Et donc pourquoi ne pas se focaliser sur des series/OAv qu'on aurait oublie ces 5 dernières années ?
Un peu de culture : Dans la mythologie greque, Mnemosyne est la déesse de la mémoire. Quel est le rapport avec l'anime ? Quasiment aucun... on s'en fiche un peu. Donc un article sur Mnemosyne, un anime qu'on aurait dù ne pas oublier (*rire enregistré*).


[caption id="attachment_424" align="aligncenter" width="414" caption="Une impression de déjà-vu ?"][/caption]


Histoire :

. Tout commence en 1990 avec une course poursuite au fusil à pompe qui se termine avec DU SANG ! Et une main arrachée. On met tout de suite une ambiance gore. On suit Asogi Rin, une détective privée travaillant à Shinjuku. Elle s'occupe de plusieurs cas classiques comme par exemple retrouver un chat. Saviez-vous qu'il y a un arbre géant crachant du pollen à Tokyo ? Ha ! en faite, il n'y a qu'elle pour en voir apparemment... Durant ses recherches, elle tombe sur un type bizarre qui semble avoir perdu la mémoire et celui-ci veut retrouver sa mémoire ! D'autant qu'il est poursuivi par des Yakuza. Cette affaire est trop louche ! Il faut enquêter ! Après le poutrage de yakuzas, elle s'infiltre, pique des données au 56K (ou moins) à un dirigeant et se défend contre un assassin, la même qui l'a tué au début : L'héroïne est en effet immortelle. Infiltration dans un laboratoire pharmaceutique, elle se fait prendre parce qu'elle a un gros cul :p
Elle finit par se faire torturer, par mourir s'échappe, re-meurt etc... Il y a même des zombis !

Un OAV dure 40 minutes environ, c'est bien consistant.


[caption id="attachment_449" align="aligncenter" width="431" caption="En 2011, elle n'a pas opté pour un Iphone"][/caption]


. On a une héroïne immortelle, enfin si on veut... Elle meurt puis elle ressuscite. Elle s'en prend un peu plein la gueule au cours de toute la série : fusillade, balles à gogo, des tortures originaux, des explosions ! Jusqu'où peut-elle encaisser ? A-t-elle un nombre limité de vies ? Mis à part ces détails un poil gênant pour un mortel, elle a une bête noir : les anges. Tiens mais pourquoi les anges ? Mis à part quelques exceptions comme Eden's Bowy, EVA... c'est des gentils. Il semblerait que Rin est immortelle et donc c'est de la bouffe pour anges. En même temps elle n'est pas la seule immortelle au monde, sinon il n'y a rien à bouffer... On imagine donc qu'il y aura des anges à poutrer un peu comme dans EVA et Bayonetta, sauf qu'il n'y a pas de fly me to the moon. Et bien non ! Ça va bien plus loin que ça, et on saura d'où viennent les anges !

Mnémosyne a aussi la particularité de s'étendre sur plusieurs générations. Tout est apparemment lié à la famille Maeno.


[caption id="attachment_437" align="aligncenter" width="467" caption="Je boirai bien un nesquik sur une page Google"][/caption]


Informatique :
. On peut classer Mnemosyne dans la catégorie SF, notamment du point de vue de l'informatique. Dans un premier temps, on dirait qu'on a réunit quelques éléments de fan-service pour g33ks/nerds/Keul. C'est toujours drôle de voir de vieilles bécanes en action. Par exemple un long téléchargement d'un paquet de texte blanc sur fond noir et une configuration de MALADE pour l'époque. Ce que j'adore dans le SF, c'est de comparer le temps "de l'énonciation" avec le présent une fois rattrapé. On sait que les voitures volant ont 10 ans de retard... Mais quelque chose n'a pas été prévu à la conception de l'anime : Windows Seven sort a peine 2 ans après Vista ! Et donc on voit la pirate se servir de Vista (ce qui est un peu la loose en 2011 :p). En 2025, on utilisera probablement une table basse pour naviguer. Il y a aussi l'existence d'un monde virtuel pour les accrocs au MMORPG appelé 2.0 par rapport au monde réel appelé 1.0, les commandes se font via un casque (ca me rappelle Internet dans Futurama). Et enfin bien plus tard, On se retrouve avec carrément du Minority Report, des fenêtres maniables comme on veut a la main, ca vole en l'air. Les hologrammes comme on en a aperçu dans Dead Space ont l'air au point. À tel point que cela peut recouvrir la personne ou un objet. Cool ! Je télécharge des fringues qui ne pèsent rien. On voit une application directe du DLC dans la réalité. Choix du sac, et j'applique le skin sur mon sac...Tadaaa !! C'est comme si le monde virtuel est totalement incrémenté a la réalité. Un personnage qui a vécu en 2025 va même jusqu'à dire "De mon temps la 1.0 et la 2.0 étaient bien séparés". Je me demande bien comment ça a évolué... y' avait-il un Dennou Coil en transition ?


[caption id="attachment_450" align="aligncenter" width="420" caption="Rechercher du Hentai sur le net, ça n'a jamais eu autant la classe !"][/caption]


Du cul du cul du cul !

Haha la transition ! Mnémosyne en est un peu rempli. Il y a bien du "ecchi" dans le premier épisode avec par exemple la première course-poursuite où Rin était un peu à poil. Une scène de combat où Rin venait à peine de prendre une douche (voir animation en dessous). Ce n'est pas indispensable, rien à voir avec Queen's Blade ou Seikon no Qwaser. À partir du second épisode, on commence par être plus chaud, d'abord une manière originale de prendre du vodka, puis ça vire dans du WTF durant une enquête : "J'ai des infos si tu veux, mais ça te coûtera cher"... Le prix c'était du yuri ! Du yuri partout, jusqu'à la fin de la série... Yuri gangbang ! J'oubliais un détail concernant les anges : les femmes immortelles deviennent complétement nympho, elles sont attirés par les anges sexuellement. Pas étonnant qu'elles se fassent bouffer quand il y en a un. Mais bon, le cul n'est qu'un détail histoire de ne pas mater cet OAV devant mémé


[caption id="" align="aligncenter" width="500" caption="Ce n'est pas du gif mais du png animé ! En exclu sur mon blog \o/ C'est encore plus impression à taille réelle (essayez avec Firefox, si vous ne voyez rien bouger)"][/caption]

Sur compter le yuri, Mnémosyne est plutôt violent, ça tombe bien, j'en ai un peu marre des shonens avec zéro tâche de sang. On sent quand un coup face mal, bien qu'immortelle Rin souffre, agonise, parfois ça devient gore. Au final, Mnémosyne est une bonne série d'OAV, attention à ne pas mater devant mémé ou un emo.

Publié dans Animes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fisico 24/02/2010 14:06


Ouh le vilain titre qui induit en erreur, moi qui croyait avoir affaire à un article sur Folklore à la base. (Titre HS, commentaire HS QED)